PHOTOGRAPHIER LES OISEAUX DES MARAIS SALANTS À GUÉRANDE

 ·  

PHOTOGRAPHIER LES OISEAUX DES MARAIS SALANTS À GUÉRANDE

MES CONSEILS POUR OBTENIR DE BEAUX CLICHÉS D’OISEAUX

Si vous voulez photographier les oiseaux il vous faudra être patient. A moins que vous sachiez où et quand la lumière frappera le talus ou la vasière, et quels oiseaux s’y rendront à ce moment précis . Pour ce reportage j’ai passé une bonne partie de la journée avec mon appareil photo à la main pour rencontrer les meilleures conditions d’éclairage possibles, et j’ai attendu patiemment que ces timides créatures apparaissent au bon endroit et au bon moment. Les animaux sauvages sont de superbes sujets à photographier

PHOTOGRAPHIER LES OISEAUX DES MARAIS SALANTS À GUÉRANDE

UN SAFARI PHOTO SUR LES MARAIS SALANTS

De retour du coté de Guérande et de la Turballe avec ces quelques photos prises dans les Marais salants de Guérande. Pour changer un peu je me suis concentré sur les oiseaux qui viennent se nourrir dans les salines et dans les vasières et j’ai embarqué mon matériel pour un safari photo sur les marais salants de la presqu’île de Guérande.

 

Il est possible d’observer des dizaine d’espèces sur la presqu’île de Guérande, certes pas avec la même régularité, certaines d’entre elles n’étant présente que de façon occasionnelles, voir exceptionnelle. Il faut également tenir compte de la saison, une espèce peut être relativement courante dans la région en hiver mais peut être totalement absente en été, pendant la période de nidification. Il y a de nombreuses espèces présentes en ce moment mais je n’ai pas eu la chance d’avoir un bon cliché de chaque espèce pour l’instant alors j’en ai sélectionné 3 pour l’instant: le héron cendré, l’aigrette garzette et l’ibis

BIEN PRÉPARER VOTRE MATÉRIEL PHOTO

Les oiseaux sont timides face à l’objectif. Comme avec toute photographie de nature il est important de comprendre les sujets pour avoir une chance de réaliser un beau cliché. Il est préférable d’utiliser un téléobjectif. La longueur focale dépendra de l’éloignement du sujet mais je pense que dans l’idéal elle doit être d’au moins 300mm.

 

 

Pour ce reportage j’étais équipé de l’objectif Tamron 150-600mm certes peu lumineux mais offrant néanmoins une grande longueur focale qui permet de bien se rapprocher du sujet. Afin de réduire le bruit des déclenchements j’avais activé le mode prise de vue silencieuse sur mon appareil pour ne pas effrayer les oiseaux. J’avais également utilisé une vitesse d’obturation rapide afin de figer le mouvement rapide des oiseaux et d’éviter un flou de bougé. Une fois encore l’utilisation d’un boitier récent permet de compenser dans une certaine mesure la faible luminosité de mon objectif en augmentant la sensibilité ISO.

PHOTOGRAPHIER LES OISEAUX SANS UTILISER UN TÉLÉOBJECTIF

Certaines especes sont moins farouches, les mouettes et goélands argentés sont habitués à le présence humaine, il est donc bien plus facile de les approcher pour les prendre en photo. Les clichés ci dessous ont été réalisés avec des longueurs focales plus réduites (70-200) et même au grand angle pour le second sur le port de la Turballe

Attirés par les déchets de poissons que les pêcheurs rejettent à l’eau, les goélands sont généralement nombreux autours des bateaux de pêche qui regagnent le port après une journée de pêche en mer. Ils sont alors parfois très près du photographe et manifestent peu de craintes, tantôt tournoyant en vol et s’abattant sur l’eau pour s’y disputer âprement la manne tombée du pont, tantôt perchés sur les mâts, sur les toits des maisons, des hangars ou des réverbères. 

Dans ces conditions, la panoplie classique du photographe animalier lourde et encombrante est inutile. Exit trépied, longue focale et camouflage, place au matériel léger et maniable de type « reportage« . Deux « zoom » 24-105mm et 70-200mm par exemple offriront une plage focale amplement suffisante dans la majorité des cas. Dans ces conditions je vais privilégier le « zoom » aux focales fixes car ils permettent de modifier très vite le cadrage en fonction des événements. Pour gagner en efficacité j’utilise également un deuxième boitier pour éviter les pertes de temps dus aux changements d’objectifs.

SORTIE PHOTO, À LA DÉCOUVERTE OISEAUX DES MARAIS

Vous souhaitez découvrir la faune et la flore des marais salants à l’occasion d’une sortie photo ? Je vous propose de m’accompagner lors d’une de mes sorties photo afin de vous faire découvrir les plus beaux endroits de la région tout en réalisant je l’espère de beaux clichés

 

Si vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les sorties découverte photo en presqu’île  je vous invite à compléter le formulaire suivant:

8 + 14 =

Vous aimerez aussi…

POUR LES FÊTES, OFFREZ DES CADEAUX PHOTOS

POUR LES FÊTES, OFFREZ DES CADEAUX PHOTOS

Tirage Photo & Déco  ·  16. décembre 2019 POUR LES FÊTES, OFFREZ DES CADEAUX PHOTOS POUR NOEL OFFREZ UNE SÉANCE PHOTO Le mois de décembre est là et les fêtes de fin d'années approchent à grand pas. Vous ne savez pas à quoi offrir à vos proches ? Avez vous pensé à...

REPORTAGE ENTREPRISE TÊTE GIVRÉE PIEDS SALÉS

REPORTAGE ENTREPRISE TÊTE GIVRÉE PIEDS SALÉS

Reportage Entreprise  ·  22. mai 2022 REPORTAGE ENTREPRISE TÊTE GIVRÉE PIEDS SALÉS Ce triporteur original va désormais sillonner les routes de la commune de Mesquer-Quimiac et proposer la vente de glaces artisanales sur la plage de Sorlock et lors d'événements festifs...

REPORTAGE IMMOBILIER VENTE INTERACTIVE

REPORTAGE IMMOBILIER VENTE INTERACTIVE

Architecture & Immobilier  ·  11. mars 2021 REPORTAGE IMMOBILIER VENTE INTERACTIVE Ce reportage immobilier a été réalisé pour l'office notarial Transatlantique de Saint Nazaire. Il s'agit d'un immeuble remarquable et classé situé sur le front de Mer à Saint...